Comment donner un coup de jeune à votre façade de maison ? C’est une question à laquelle nous allons répondre aujourd’hui. Nous vous apportons une solution aussi simple qu’élégante : le bardage bois. C’est une alternative davantage populaire qui se révèle à la fois esthétique et durable. Dans ce guide détaillé, nous vous expliquons comment poser un bardage bois sur votre maison. Nous détaillerons les étapes à suivre, de la préparation du mur à la fixation des lames en passant par l’ossature secondaire. Prêts ? Allons-y.

Choix de votre bardage bois et préparation du mur

Avant de poser votre bardage, vous devez choisir le bois qui convient à vos goûts et à votre budget. Il existe différents types de bois pour votre bardage : le pin, le cèdre, le mélèze, le bois composite, etc.

La première étape consiste à vérifier l’état du mur sur lequel sera posé le bardage. Il doit être propre, lisse et stable. Si votre mur présente des irrégularités, procédez à un ragréage pour obtenir une surface parfaitement plane. L’installation d’un pare pluie est indispensable. Pensez à installer des tasseaux bois de manière verticale en veillant à respecter un espacement régulier. Ils serviront à fixer votre bardage.

Installation de l’ossature secondaire

L’étape suivante consiste à installer une ossature secondaire en bois. Cette structure a pour but de soutenir les lames de bardage. Il s’agit d’une étape cruciale puisqu’elle assure la stabilité de l’ensemble.

Commencez par repérer l’emplacement des tasseaux à l’aide d’un niveau à bulle et tracez des repères. Percez des trous dans les tasseaux et dans le mur, puis fixez les tasseaux à l’aide de chevilles et de vis adaptées à la nature de votre mur. Cette ossature secondaire doit être parfaitement de niveau pour assurer une pose correcte du bardage.

Pose du bardage bois

Pour poser votre bardage bois, vous devez commencer par la première lame. Cette dernière est cruciale car elle conditionne l’installation des autres lames. Positionnez votre première lame en bas du mur et vérifiez son horizontalité à l’aide d’un niveau à bulle.

Pour la fixation des lames, utilisez des clous à tête plate ou des vis à bois. Les fixations doivent être placées dans la partie supérieure de la lame pour qu’elles soient masquées par la lame suivante. Poursuivez la pose en veillant à ce que chaque lame chevauche la précédente afin d’assurer une bonne étanchéité.

Astuces pour un bardage bois réussi

Maintenant que vous avez appris à poser un bardage bois, voici quelques astuces pour vous aider à réaliser un travail de professionnel. N’oubliez pas que le bardage doit être posé de manière verticale pour permettre l’écoulement de l’eau de pluie et éviter les infiltrations.

Il est également recommandé d’utiliser des bois certifiés PEFC ou FSC qui garantissent une gestion durable des forêts. Pour assurer la longévité de votre bardage, pensez à appliquer un traitement de protection contre les insectes, les champignons et l’humidité.