La maison container, aussi appelée maison conteneur, a le vent en poupe. C’est une option très intéressante pour ceux qui cherchent une solution de logement moins coûteuse, plus écologique et rapide à construire. Dans cet article, nous allons vous guider à travers les différentes étapes pour construire votre propre maison container.

Choisir son type de container

Avant de se lancer dans la construction, il est crucial de bien choisir son type de container. Il existe différents types de conteneurs maritimes, les plus courants étant les containers “standard” de 20 pieds (6m de long) et les containers “high cube” de 40 pieds (12m de long). La différence résidant dans la hauteur du container, le high cube offrant 30 cm de plus.

Les containers maritimes sont généralement en acier corten, un matériau résistant à la corrosion. Ils sont préconisés pour leur robustesse, leur capacité à résister aux intempéries et leur facilité de transformation. Il est néanmoins important de vérifier leur état avant achat, notamment s’ils ont déjà servi. Veillez notamment à ce qu’ils soient étanches et ne présentent pas de défauts structurels.

Planifier la conception de la maison

Cette étape est cruciale et nécessite de se poser les bonnes questions : combien de pièces souhaitez-vous ? Quelle sera la disposition des pièces ? Comment sera organisé l’espace extérieur ?

Si vous n’êtes pas architecte, il est recommandé de faire appel à un professionnel qui saura optimiser l’espace et respecter les normes de construction. Il pourra également vous guider dans le choix des matériaux à utiliser pour l’isolation, la pose du toit, les revêtements de sol, etc.

Les travaux de construction

Une fois le plan de la maison défini, place aux travaux. La première étape sera de préparer le terrain pour accueillir la maison. Cela implique généralement des travaux de terrassement, voire de fondations si le sol est instable.

Les containers sont livrés sur le terrain et assemblés selon le plan défini. Les ouvertures pour les portes et les fenêtres sont découpées. Puis vient le moment de réaliser l’isolation de la maison. Pour cela, plusieurs options existent. Vous pouvez opter pour une isolation par l’extérieur, qui présente l’avantage de ne pas réduire l’espace intérieur, ou une isolation par l’intérieur.

Une fois la maison isolée, il ne reste plus qu’à poser le toit, réaliser les travaux de plomberie et d’électricité, poser les revêtements de sol et aménager l’intérieur de la maison.

Les démarches administratives

Construire une maison, même une maison container, nécessite de respecter certaines formalités administratives. Avant de débuter les travaux, il est nécessaire d’obtenir un certificat d’urbanisme pour s’assurer que le projet est compatible avec les règles d’urbanisme de la commune.

Selon la taille de la maison, une déclaration préalable de travaux ou un permis de construire sera requis. Il est également nécessaire de souscrire une assurance dommages-ouvrage pour se prémunir contre les éventuels défauts de construction.