Vous êtes à la recherche d’une idée originale pour décorer votre intérieur et donner un peu de verdure à vos murs ? Le cadre végétal mural est la solution idéale pour allier décoration et nature en un seul objet.

Choisir les matériaux et les plantes pour votre cadre végétal

Avant de vous lancer dans la réalisation de votre cadre végétal mural, il est important de choisir les matériaux adaptés à votre projet et les plantes qui viendront l’agrémenter.

Les matériaux nécessaires

Pour créer votre cadre végétal, vous aurez besoin des matériaux suivants :

  • Un cadre en bois à la taille souhaitée pour votre tableau végétal. Vous pouvez le fabriquer vous-même ou en acheter un déjà fait dans le commerce.
  • Un grillage poule en métal ou en plastique, qui servira à maintenir les plantes en place.
  • Du terreau adapté aux plantes que vous souhaitez utiliser.
  • De la mousse pour assurer l’humidité et protéger les racines des plantes.
  • Un système d’irrigation pour arroser votre cadre végétal mural (facultatif).

Les plantes adaptées

Pour votre cadre végétal, privilégiez les plantes grasses et les plantes succulentes, qui sont faciles à entretenir et s’adaptent bien à ce type de support. Parmi les plantes d’intérieur les plus adaptées, on peut citer les variétés de sedum, echeveria, crassula, aeonium, etc. Il est également possible d’utiliser des plantes stabilisées ou des végétaux naturels pour un entretien encore plus facile.

Les différentes étapes de la réalisation de votre cadre végétal mural

Une fois les matériaux et les plantes choisis, il est temps de passer à la réalisation de votre cadre végétal. Suivez ces différentes étapes pour obtenir un résultat professionnel.

Étape 1 : Préparer le cadre

Commencez par préparer votre cadre en bois en le ponçant légèrement pour éliminer les aspérités et en le peignant ou en le vernissant selon vos goûts. Laissez sécher le temps nécessaire.

Étape 2 : Fixer le grillage

Découpez un morceau de grillage poule aux dimensions de votre cadre et fixez-le à l’aide de clous ou de vis sur le fond du cadre. Veillez à ce que le grillage soit bien tendu et solidement fixé.

Étape 3 : Remplir le cadre de terreau et de mousse

Remplissez ensuite votre cadre de terreau, en laissant un espace vide de quelques centimètres sur les bords pour éviter que la terre ne s’échappe lors de l’arrosage. Tassez légèrement le terreau et recouvrez-le d’une couche de mousse.

Étape 4 : Planter les végétaux

Il est maintenant temps de planter vos végétaux dans le cadre. Pour cela, faites des trous dans la mousse à l’aide d’un couteau ou d’un tournevis, en veillant à espacer suffisamment les plantes pour qu’elles aient de la place pour se développer. Insérez les racines des plantes dans les trous et refermez la mousse autour pour bien les maintenir en place.

Étape 5 : Installer le système d’irrigation (facultatif)

Si vous souhaitez installer un système d’irrigation pour faciliter l’arrosage de votre cadre végétal mural, procédez à cette étape. Vous pouvez utiliser un tuyau micro-poreux ou des goutteurs individuels pour chaque plante, en veillant à ce que l’eau soit bien répartie sur l’ensemble du cadre.

Étape 6 : Accrocher le cadre végétal mural

Enfin, il ne vous reste plus qu’à accrocher votre cadre végétal mural à l’endroit souhaité, en veillant à ce qu’il soit bien fixé et stable. N’hésitez pas à renforcer les fixations si nécessaire.

Entretenir et arroser votre cadre végétal mural

L’entretien de votre cadre végétal mural est essentiel pour assurer la bonne santé de vos plantes et la durabilité de votre création.

L’arrosage

Arrosez régulièrement votre cadre végétal mural, en veillant à ne pas trop mouiller la mousse et le terreau. Si vous avez installé un système d’irrigation, assurez-vous que l’eau est bien répartie et ajustez la fréquence d’arrosage en fonction des besoins des plantes.

Le nettoyage

Nettoyez régulièrement le cadre et le grillage poule pour éviter l’accumulation de poussière et de saletés, qui pourraient nuire à la santé de vos plantes.

La taille

Pensez à tailler vos plantes pour maintenir leur forme et éviter qu’elles ne prennent trop de place dans votre cadre végétal mural. Retirez également les feuilles mortes et les parties abîmées pour favoriser la croissance des nouvelles pousses.